Header Ads

Arsenal élimine Valence et file en finale


Londoniens ont marqué quatre fois au retour. Le duo Lacazette - Aubameyang a vraiment fait souffrir la lourde défense centrale du VCF. Le Français a notamment pris le meilleur de la tête sur Gabriel Paulista, un ancien d'Arsenal, pour offrir le but du 1-1 au Gabonais (17e). Au pressing, ce dernier s'est trouvé à l'origine de la réalisation de l'ex-Lyonnais (50e). À la 69e, « PEA » a encore trouvé le chemin des filets, de près au premier poteau, après un centre tendu de Maitland-Niles. Il n'a rien lâché pour s'offrir un triplé, avec une frappe puissante sous la barre dans les arrêts de jeu. Auteur d'un de ses meilleurs matches sous le maillot d'Arsenal, Aubameyang a inscrit huit buts en C3 cette saison.

Arsenal a pourtant souffert en début de match. Dans un stade Mestalla très chaud, sous 25°C, les locaux ont très bien entamé la rencontre. Menés par Parejo et Guedes, ils ont ouvert le score (11e) et auraient pu mener 2-0 en moins de 15 minutes. Mais Arsenal a su résister et surtout marquer sur sa première occasion. Cela a calmé les ardeurs espagnoles et donné une belle assurance aux Anglais qui ont su contrôler la suite de la rencontre.

Gameiro a pourtant tout donné


Kevin Gameiro n'accrochera pas une cinquième Ligue Europa à son palmarès, après 2014, 2015, 2016 (avec Séville) et 2018 (sous le maillot de l'Atlético). Pourtant, l'attaquant français a tout donné face à Arsenal. Auteur d'un seul but en douze matches européens cette saison, il en a marqué deux ce jeudi soir à Mestalla. Par deux fois, il s'est trouvé à la finition après des actions de Rodrigo (11e, 58e). À la 14e, il a aussi contré plein axe une frappe de son équipier espagnol qui prenait peut-être la direction du but. Sa vitesse a souvent mis à mal la défense à trois éléments des Londoniens. Il a terminé la rencontre avec une petite lésion à la cuisse gauche.

In l'Equipe

Aucun commentaire