FC Barcelone, Ernesto Valverde : « C’est difficile de se passer de Luis Suarez »

Tenu en échec sur la pelouse de Lyon en milieu de semaine en Ligue des champions, le FC Barcelone peut s’en vouloir. Les Catalans auraient largement pu l’emporter s’ils avaient été plus efficace devant le but. Alors forcément, Luis Suarez, avant-centre du Barça, n’a pas été épargné par la critique pour son manque d’adresse mais aussi pour son manque d’activité selon la presse espagnole et certains observateurs.

Ernesto Valverde a pris la défense de Luis Suarez devant les médias : « C’est la raison pour laquelle on joue dans un club comme celui-ci. Parfois, vous êtes au centre de la discussion. Cette fois, c’est l’attaquant mais c’est une chose curieuse avec Luis Suarez. Les projecteurs sont peut-être sur lui à l’heure actuelle mais au début de la saison il a eu une période similaire, alors les gens n’ont rien dit quand il a commencé à marquer régulièrement ». 

« Gagner contre Séville, c’est tout ce qui compte »

Luis Suarez Barcelona 2018-19

L'article continue ci-dessous

« Dans l’ensemble, il a marqué beaucoup de buts et je pense qu’il est le cinquième meilleur buteur de l’histoire du club. Au cours des deux derniers matches, il a créé de bonnes occasions et a eu ces occasions lui-même. Il a marqué toute sa vie et le fera à nouveau Nous avons besoin de patience avec lui et nous l’avons car c’est un grand joueur. Nous avons toute confiance en lui« , a ajouté l’entraîneur du FC Barcelone.

Plus globalement, Ernesto Valverde a défendu ses attaquants qui sont moins efficaces ces dernières semaines : « Nous avons eu quelques matches sans chances de finir nos occasions, mais nous les avons créés et ne les avons pas perdus. Nous sommes impatients de relever le défi. Je ne sais pas quoi vous dire. Parfois, les résultats ont une signification, il y a des difficultés, mais cela dépend de la façon dont vous jouez. Vous ne gagnerez peut-être pas si vous ne créez pas d’occasions, ou vous pouvez dominer et ne pas les transformer. Contre Lyon nous avons eu des occasions mais nous ne les avons pas converties en buts« .

« Si nous continuons à créer des occasions, les buts viendront. Les statistiques peuvent nous aider à analyser les choses, mais elles peuvent mentir. L’analyse des 15 derniers matchs montre une tendance différente. Parfois, il faut regarder à une échelle plus globale pour voir ce qu’ils signifient plutôt qu’une échelle plus courte, mais nous devons gagner contre Séville et c’est tout ce qui compte« , a conclu le technicien Espagnol.

Let’s block ads! (Why?)