Tottenham-Liverpool: Les Reds dans l’histoire

Liverpool a donc décrocher le sixième trophée de son histoire en Ligue des champions ce samedi, en dominant son voisin Tottenham (2-0) à Madrid. Retrouvez quelques chiffres marquants de ce match.

3. Liverpool est le troisième club le plus titré de la Ligue des champions. Avec six trophées (1977, 1978, 1981, 1984, 2005 et 2019), les Reds sont seulement devancés par l’AC Milan (7) et le Real Madrid (13). C’est en tout cas deux fois plus au moins que tout autre club anglais (Manchester United est deuxième, avec trois sacres).

1’48. Buteur sur penalty après 1’48, Mohamed Salah a signé le deuxième but le plus rapide de l’histoire des finales de Ligue des champions, depuis Paolo Maldini avec l’AC Milan contre Liverpool en 2005 (50 secondes).

1. Mohamed Salah est le premier joueur à marquer sur penalty en finale de Ligue des Champions depuis Cristiano Ronaldo, avec le Real Madrid, contre l’Atlético (2014).

0. Comme le nombre de buts encaissés par Alisson Becker lors de cette finale. Liverpool est la première équipe à signer un clean-sheet lors d’une finale de Ligue des Champions depuis l’Inter Milan, contre le Bayern Munich, en 2010 (2-0).

2. Divock Origi est seulement le deuxième joueur belge à marquer lors d’une finale de Ligue des champions, après Yannick Carrasco avec l’Atlético contre le Real Madrid, il y a trois ans.

21. Trent Alexander-Arnold est devenu le premier joueur de l’histoire de la Ligue des champions à débuter deux finales consécutives à moins de 21 ans.

0/6. Aucun des six derniers clubs novices en finale de Ligue des champions n’est parvenu à l’emporter. Tottenham rejoint donc Chelsea (2008), Arsenal (2006), Monaco (2004), Bayer Leverkusen (2002) et Valence (2000).